Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Centres jeunesse entrées a la prostitution juvénile

Des adolescentes, mineures, qui s'adonnent à la prostitution, contraintes d'avoir des relations sexuelles avec plusieurs hommes par jour, séquestrées dans des motels, des appartements sans toucher à l'argent qu'elles rapportent...pas besoin d'aller en Thaïlande ou en République Dominicaine pour voir ces histoires d'horreur, cela existe bel et bien ici au Québec et c'est plus répandu que vous le croyez!

Reporter:
Denis Therriault
denis.therriault@tva.ca

Capsules video

Prostitution juvénile à Montréal - Partie 1

http://tva.canoe.ca/emissions/je/reportages/144341.html




Il faut comprendre que les gangs de rue se tournent de plus en plus vers l'exploitation sexuelle des adolescentes et des jeunes femmes pour augmenter considérablement leurs revenus.

Les "pimps" réussissent à manipuler et à séduire leurs victimes et donc à minimiser les risques de se faire prendre. Vous trouverez ici, les témoignages de deux jeunes filles qui nous parlent de leur souteneur.

Les liens et sites Internet suggérés le sont uniquement à des fins de commodité. TVA n'est pas responsable des informations qu'ils contiennent et n'émet aucune opinion ou approbation particulière quant à leur exactitude.

Ps.: Ce sont plusieurs milliers de jeunes qui à cause et en fugue des centres jeunesse n'ont nul part où aller et doivent choisir entre la maltraitance des centres jeunesse ou leurs familles dit d'accueil ou l'exploitation des gangs de rue.