Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

La torture d'Ashley Smith

Ashley Smith une jeune kidnappé par la prétendu protection de l'enfance ontarienne a développé de grave problèmes de comportement liés à la torture qu'elle y a subit, puis elle a abusivement été transféré en prison pour adulte, où elle a continué d'être torturée, isolée pendant plus de 3 ans, jusqu'à son suicide.

Cette histoire épouventable est une parmis tans d'autres histoires d'horreur générées par les systèmes de torture pour enfants faussement qualifiés "protecteurs". Vous comprenez maintenant pourquoi ils tiennent autant au caractère confidentiel de leurs opérations.

Alors que l'enfermement en isolement est reconnu une torture qui rend fou n'importe qui, il est la norme en Centre de torture jeunesse. Ashley Smith l'a vécu 3 ans en prison adulte et une durée non déterminée en Centre jeunesse.

Reportage du jeudi 21 janvier 2010

http://www.radio-canada.ca/emissions/enquete/2009-2010/Reportage.asp?idDoc=101069

Tant qu'elle respire

Commenter (1) »PartagerCourrielFacebook

Ashley Smith avait 19 ans lorsqu'elle s'est donné la mort, en octobre 2007, dans une prison de Kitchener, en Ontario, en s'étranglant avec une lanière de tissu. La scène, qui s'est déroulée sous les yeux de ses gardiens, a été filmée. Ce décès a fait les manchettes dans tout le pays, et a été l'objet de critiques cinglantes de la part de l'ombudsman des prisons fédérales.

L'émission The fifth estate a obtenu en exclusivité certaines vidéos tournées en prison qui révèlent comment Ashley Smith a été traitée et comment elle est décédée. Un reportage bouleversant sur la vie et la mort d'une adolescente troublée.

L'extrait vidéo sera disponible vendredi après 10 h.

Acquisition CBC- The fifth estate

Adaptation : Madeleine Roy et Christiane Proulx

Générique :

Journalistes: Hana Gartner, Linden Macintyre, Bob Mckeown, Gillian Findlay

Réalisatrice/Directrice de production : Marie Caloz

Scénario et narration : Hana Gartner

Réalisatrice associée : Lynette Fortune

Montage : Liz Rosch

Prise de vues : Paul Seeler, John Badcock CSC, Sat Nandlall, Chris Corday

Prise de son : Karndeep Jassal, Joe Passaretti, Larry Kent

Graphistes : Tim Kindrachuk, Amedeo De Palma, Joan Dymianiw

Mixage : Damian Kearns

Coloriste : Peter Jorgensen

Remerciements : Silver Sands Camping & RV Park

Réalisateur Web : Robert Ballantyne

Coordonnateur Web: Eleanor Besly

Réalisatrice de promotion: Leanne Stepnow

Chef de section : Trevor A. Grant

Coordonnatrice des déplacements : Deborah Carter

Thème musical: Bruce Fowler, Modular Music Inc.

Ouverture graphique : Doug Temple, Titus Hora, Peter Kovalik

Maquillage : Sandi Sokol

Techniciens en studio: Brandi Cumming, Tony Hammond, Larry Kent, Yoann Malnati, Gerard O'hanley, Stephen Plotkin

Infographie : Cavan Alder

Directrice de production associée: Ellen Armstrong

Montage, mise en forme: Kathryn Priestman

Consultant en musique: Patrick Russell

Recherche visuelle: Leslie Morrison

Coordonnateur, Ressources de production: Victor Kerr

Réalisatrice-coordonnatrice: Brigitte Ayotte-Thompson

Premier monteur: Neil Docherty

Première réalisatrice: Sally Reardon

Out of control - Le reportage de The fifth estate

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes