Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Un homme de Sherbrooke arrêté

(SHERBROOKE) Un homme de 43 ans qui gardait chez elle une jeune fugueuse de 13 ans n'a visiblement pas apprécié que les policiers découvrent son repaire.

Un homme qui hébergeait une fugueuse de 13 ans tente de désarmer un policier

Agrandir

René-Charles Quirion
La Tribune

http://www.cyberpresse.ca/la-tribune/200812/23/01-812781-un-homme-qui-hebergeait-une-fugueuse-de-13-ans-tente-de-desarmer-un-policier.php

Lorsque les agents du Service de police de Sherbrooke et des représentants de la direction de la protection de la jeunesse (DPJ) sont débarqués chez lui samedi, il a aggravé son cas.

Ghyslain Roy a été accusé lundi au palais de justice de Sherbrooke de voies de fait sur un policier, entrave au travail des policiers, avoir tenté de désarmer un policier et d'enlèvement d'une personne de moins de 14 ans.

Les policiers se sont présentés chez lui en fin d'après-midi samedi au 185 de la 3e avenue à Sherbrooke.

«Les policiers avaient les motifs de croire qu'une fugueuse se trouvait chez lui. Lorsqu'ils se sont présentés, le suspect était très agressif et ne collaborait pas avec eux. Il savait qu'une adolescente en fugue de moins de 14 ans se trouvait chez lui», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

L'homme de 43 ans aurait tenté d'asséner un coup de coude au visage du policier.

«Il y a eu une altercation physique. Le policier et le suspect sont tombés au sol. Ce dernier a tenté de prendre la crosse de l'arme à feu du policier. L'autre policier et les intervenants de la DPJ s'en sont mêlés et ont réussi à le menotter», indique l'agent Carrier.

Roy a passé la fin de semaine au centre de détention de Sherbrooke avant de comparaître devant la juge Danielle Côté de la Cour du Québec.