Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Une mère morte d'inquiétude

Une mère de famille se meurt d'inquiétude à la suite de la disparition de sa fille de 14 ans, dont on est sans nouvelles depuis huit jours maintenant.

Marc Pigeon
Le Journal de Montréal
06/05/2009 09h22

http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2009/05/20090506-092200.html

Marie-Josée Miron a bien hâte de serrer dans ses bras sa fille Emy, disparue depuis lundi de la semaine dernière du centre d'accueil où elle réside.

Si la jeune fille a déjà fait quelques fugues par le passé, elle était de retour dès le lendemain. Cette fois, après huit jours sans nouvelles, sa mère se ronge les sangs.

«Même si elle n'habite pas à la maison, je l'aime beaucoup, ma fille, dit Mme Miron. Je ne veux pas la retrouver morte.»

Période difficile

La dame de 38 ans affirme traverser une période difficile alors que son autre fils, âgé de 17 ans, est hospitalisé aux soins palliatifs, en phase terminale de dystrophie musculaire, a-t-elle raconté hier.

«Il ne veut pas mourir sans revoir sa soeur», dit-elle.

La mère de famille sent qu'il y a quelque chose «d'anormal» dans cette affaire. Dans l'intervalle, elle serre chaque soir contre elle un toutou appartenant à sa fille.

La police a diffusé, hier, un avis de recherche en vue de retrouver l'adolescente.