Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Démence dépégienne collective

Les mercenaires du DPJ nous reprochent souvent de ne pas publiciser leurs bons coups.

Puisque les jeunes sont arrachés à leurs familles sur prétention de négligence ou de maltraitance. On pourrait donc s’attendre que ces jeunes entre les mains du DPJ démontrent une éducation exemplaire et vivant le parfait bonheur.

La réalité nous démontre des jeunes sans instruction, en révolte et en fugue de ces dits sauveurs. De plus ces dits sauveurs vomissent que du mépris à l’égard des personnes à qui ils prétendent offrir des services.

Mais en quoi consiste donc ces bons coups que revendiquent les mercenaires du DPJ ?

Une étude intègre nous démontre qu’il s’agit soit d’une falsification d‘une situation réelle, soit d’une réussite d’arrachement d’enfant pour vengeance d’un parent contre l’autre ou d’un grand-parent contre son enfant.

On ne trouve donc rien là qui vise le meilleur intérêt de l’enfant. Les dit bons coups ne correspond donc qu’à une perversion collective ne méritant aucune valorisation.