Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Plus de 35 ans de saccage dépégien

Destruction dépégienne = pauvreté, incompétence parentale et horreur

Suite à plus de 35 ans de l’idéologie fachiste dépégienne de destruction familiale, mise en détention, isolement et psychiatrisation des enfants, suivit de leur mise à la rue sans ressource et l’élimination de l’éducation parentale remplacée par une menace mercenaire d’enlèvement, commence à porter ses fruits et c’est la consternation et l’horreur. On ne peut rester indifférent puisqu’on paie tous très cher pour ce carnage, monétairement et socialement. Il serrait socialement irresponsable de se limiter à accuser ces parents incompétents, qui ne sont que la pointe de l’Iceberg !

Le problème vient de l'organisation de la DPJ et de son absence totale d'encadrement et d'une loi dont tous les articles visent l'inverse de ses principes de base. On prétend à des droits, conseils et services à la famille par du personnel jeune, sans expérience et totalement incompétent. Pire encore les intervenants sont visé dans la loi par une absolution inconditionnelle de leurs erreur à moin de pouvoir prouvé une faute intentionnelle et volontaire. Alors oublions le cas par cas.

Pire encore les familles qui contacte la DPJ pour un support non seulement ne les reçoivent pas, mais sont culpabilisé de ne les avoir pas reçu, puisque la DPJ disposant d'un monopole écrase tout organisme voulant les mettre en place. Alors oublions le sinistre cas par cas excuse privilégié des mercenaires du DPJ. Un modification législative responsable s'impose d'urgence. Pire encore les familles qui contacte la DPJ pour un support non seulement ne les reçoivent pas, mais sont culpabilisé de ne les avoir pas reçu, puisque la DPJ disposant d'un monopole écrase tout organisme voulant les mettre en place. Alors oublions le sinistre cas par cas excuse privilégié des mercenaires du DPJ. Un modification législative responsable s'impose d'urgence.