Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Rapt d'enfants en milieu scolaire

Nous, un après-midi d'école, on se fait appeller au bureau du directeur, alors tous les trois on se demandait ce que on avaient fait. En arrivant, il y avait un monsieur et une madame. Ils nous on dit: "Suivez-nous s'il vous plait".

http://allison-contre-la-dpj.skyrock.com/2747388386-posted-on-2010-01-06.html

Moi et mes frère, on s'est regardés et on les a suivit. Nous leurs avons dit : "Vous avez jusqu'a 4h30 pour nous rapporter a l'école, car on va a l'aide au devoir". Ils on dit : "ok" avec un petit sourire en coin. Mon frère et moi nous regardèrent. Arrivés au centre jeunesse, ces deux personne nous apprirent que lui était un policier et elle une intervenante du DPJ. Ils nous firent passer des tests auxquelles moi et mon frère sheldon ne répondions presque pas. Entre ces séances interminables, nous parlions ensemble, sans nous douter que nous étions observés, alors lorsque tout a été fini, le policier nous a demandé à moi et mon frère de repasser et nous avons dit ce qu'ils voulaient entendre, juste en exagérant un peu. C'est qu'à notre âge, dans le temps (se qui veut dire pour moi 9 ans et lui 8 ans ) on ne comprenait pas l'importance de la situation, connaissant la colère de notre père, d'avoir manqué l'école, nous ne voulions pas la subire par la faute des drole de personne, qui nous avaient apportés sans qu'on le veuille. Nous nous sommes mis a pleurer en disant que nous ne voulions pas y retourner ce soir. Ce qui a fait que nous sommes aller dans une autre piece et avons attendu. Plus tard dans la soirée, ils ont emporter mes frères dans une famille d'accueil (celle qui a frapper mon frère a l'aide d'une baleilleuse ) et moi un peu plus tard dans une famille d'accueille trop méchante : mariel :@ vers 7h00 mon frère tristan et ma petite soeur Mégann sont arriver et la suite a été que l'on a changer de famille a Ste-Clothilde de horton : (Voilà, vous connaissez l'histoire de ma triste vie)