Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

La dpj fait du chantage à mon fils

Mon fils est en prise avec la DPJ depuis 8 mois. Son petit a été retiré aux parents parce que sa conjointe a vraiment besoin d'un pshy. Ils sont passé une première fois en cour. Le petit est allé en famille d'accueil 3 mois, puis à l'autre audition, le petit est allé chez son père, mon fil.

C'est plus qu'infernale. Au début ils ont dis à mon fils: « Va avec elle pour trouver un psy », ce qu'il a fais en endurant tout ce qu'elle lui faisait subir. C’est des crises de 2 minutes de bonne humeur après elle peut tuer. Elle a frappé mon fils après la DPJ lui dit: « T’a pas affaire à aller avec elle ». Mon fils a tous les enregistrements de ces états, mais ils veulent pas écouter. L'intervenante de la DPJ croit tout ce qu'il dit, mais ils doivent vérifier à chaque fois mon fils doit passer test de drogue et aussi pour la violence, parce que madame disait qu'il la battait. Elle le voit maintenant 2 jours semaine du dimanche 3h00 jusqu'au mardi 3h00.

La DPJ exige qu'il aille l'accompagner chez sa mère, alors chaque fois, elle lui dis des bêtises et dis toujours que quelque chose a été oublié, donc signalement à la DPJ. La semaine dernière mon fils a mis les pompes du petit, mais elle lui as dit: « Je ne les ai pas dans le sac ». Elle en avait mis une qui datait de 2010 et elle est allée en chercher une sur le compte de mon fils et quand mon fils a voulu en avoir une, le pharmacien lui as fais payer au complet. Il a rencontrer la DPJ jeudi de cette semaine et il a un ultimatum, ils doit devenir ami avec la mère sinon il lui retire la garde du petit. La DPJ n’a jamais voulu l'écouter c'est lui qui passe pour un imbécile à leur yeux. Il a épuisé son argent en avocat la première fois. Là, il a plus les moyens que dois-je faire je veux pas perdre mon petit fils j'en mourrais !