Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Violence conjugale et DPJ

Je suis une enfant de la DPJ et un parent de la DPJ .
J’ai été maltraitée par la DPJ et par le monde qui y oeuvrent et deux de mes enfant on été maltraité dans une famille d’acceuil de Montréal, mais on m’a dit si tu veut continuer a voir tes enfant ferme ta gueule et tu les verras si non ...!

Aujourd’hui mon garçon est bourrer de rage contre les femmes et parce que c’est une femme qu’il l’a maltraité mon enfant. Aujourd’hui ils me disent que c’est de ma faute si mon garçon est comme ça, mais quand il son venue le chercher avec 7 autos patrouille, ça veut dire que ses 14 policier dans ma maison. Ils se sont dit des blagues entre policier comme: « ça te vas bien un bébé de 2 mois dans les bras hahhahahahahahahahha. Mais s’est avec mes enfant qu’ils sont partit.

Ils ont vu le père brutaliser sa fille, devant eux et ils ont dit seulement si tu recommence on t’embarque et ils m’ont laissé seul avec lui. Ils ne m’ont pas dit où il les emmenait. Je me suis fait cracher dessus par les gens des alentour, par des gens qui battent leurs enfants, mais moi ils m’ont laisser seul avec mes problème. Je me suis fait battre par mon conjoint, mais personne ne m’a aidé à m’en sortir.

C’est quand il ma battue devant le palais de justice pour enfant de Montréal que la on m’a aidé. Je sais qu’on vas me juger, mais au début, il on eu raison de venir les chercher, mais pas comme il l’ont fait. Moi, je n’ai jamais battue mes enfant. de 3ans, 11/2, 2 mois, mais eu ont battu mes enfants et m’ont obligé de leur dire qu’ils ne reviendraient pas à la maison. Ils m’ont dit que je fasse les efforts que je voulais, je ne les aurai pas.