Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

L'intérieur du Bain Ultrasonique Skymen JP-010S

EB_#437 Analyse - L'intérieur du Bain Ultrasonique Skymen JP-010S

 Électro-Bidouilleur, le 2 déc. 2020

Voici une suite au banc d'essai du bain ultrasonique Skymen JP-010S, soit une analyse de l'intérieur du boîtier, incluant son électronique et aussi la mesure de la fréquence d'oscillation.

BAC ULTRASON

Qu’est-ce que la cavitation?
La cavitation est la formation rapide et l’effondrement des millions de petites bulles (ou cavités) dans un liquide. La cavitation est due à alternation des ondes de hautes et basses pression générées par des ultrasons. Pendant la phase de basse pression, ces bulles de taille microscopique se développent jusqu’à ce que, pendant la phase à haute pression, ils sont compressés et implosent.

Qu’est-ce que le « dégazement », et à quoi sert-il?
Le « dégazement » est l’élimination initiale des gaz présents dans une solution. La cavitation commence après que les gaz ont été retirés de la solution de nettoyage, laissant un vide dans la bulle formée. Lorsque la vague de haute pression frappe la bulle, la bulle éclate ; l’énergie libérée par cet éclatement aide le détergent à briser les liens entre les pièces et les impuretés présentes.

Que dois-je faire pour avoir le meilleur résultat possible ?
Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, Optimiser ces facteurs permettra d’obtenir de meilleur résultat. Les facteurs les plus importants à prendre en considération sont: le bon détergeant, la bonne température de nettoyage, le temps nécessaire et la taille de la cuve du nettoyeur à ultrasons.

Est-ce que le nettoyage à ultrasons peut abimer mes pièces ?
Avec certaines précautions, le nettoyage à ultrasons est considéré comme sûr pour la plupart des régions. Alors que les effets de milliers de implosions par seconde est très puissant, le processus de nettoyage est sûr puisque l’énergie est localisée au niveau microscopique. La prise en compte de mise en garde la plus importante est le choix de la solution de nettoyage. Les effets potentiellement néfastes du détergent sur le matériau en cours de nettoyage seront renforcés par les ultrasons.

Pourquoi un détergeant de nettoyage à ultrasons est requis pour le nettoyage à ultrasons?
Les saletés adhèrent aux objets … si ce n’était pas le cas, la saleté tomberait tout simplement des objets! L’objectif du détergeant est de briser les liens entre la saleté et l’objet. L’eau seule n’a pas de propriétés nettoyantes. L’objectif principal de l’activité ultrasons (cavitation) est d’aider le détergeant à faire son travail. Un détergeant de nettoyage à ultrasons contient divers produits actifs destinés à optimiser le processus de nettoyage par ultrasons. Par exemple, l’augmentation des niveaux de cavitation résultent de la réduction de la tension de surface du fluide. Une solution à ultrasons contiendra un bon agent tensioactif.

Quel produit de nettoyage devrais-je utiliser?
Les produits de nettoyage à ultrasons modernes sont composés d’une variété de détergents, des agents mouillants et d’autres composants réactifs. Une grande variété d’excellents formulations sont disponibles, conçu pour des applications spécifiques. Une sélection appropriée est cruciale pour l’activité de nettoyage et pour empêcher toutes réactions indésirables avec l’objet en cours de nettoyage.

Quelle solution de nettoyage ne devrais-je utiliser?
Les produits inflammables ou autres produits avec un point d’éclair bas ne devraient jamais être utilisés. L’énergie libérée par la cavitation est convertie en énergie cinétique et thermique, générant des gradients élevés de température dans la solution, et peut créer des conditions dangereuses avec des liquides inflammables. Les solutions acides, l’eau de Javel et les sous-produits d’eau de Javel doit généralement être évitée, mais peut être utilisé avec le nettoyage indirect avec précautions dans un récipient de nettoyage hors de la machine, comme un récipient en verre. L’acide et l’eau de Javel peut endommager le réservoir en acier inoxydable, et / ou créer des conditions dangereuses.

Quand doivent être changé la solution de nettoyage ?
La solution de nettoyage devrait être remplacée lorsque la diminution de l’action de nettoyage se produit, ou si la solution est visiblement sale. Un nouveau bain à chaque session de nettoyage n’est généralement pas nécessaire.

Quelle est la longueur du temps de nettoyage?
Le temps de nettoyage varie en fonction des facteurs tels que l’importance des impuretés présentes, le détergeant utilisé, la température et le degré de propreté désiré. La visibilité de l’élimination des impuretés devrait commencer presque immédiatement après le début de l’action de nettoyage à ultrasons. L’ajustement du temps de nettoyage est le plus simple des facteurs (et le plus souvent mal appliqué) pour compenser les variables du processus. Bien que la nouvelle durée de cycle d’application puisse être approchée par un opérateur expérimenté, il doit généralement être validé par l’utilisation réelle de la solution choisie et les impuretés présentes sur l’objet.

A quoi sert le chauffage de nettoyeur à ultrasons ?
La raison principale est de maintenir la température bu bain de nettoyage entre les cycles de nettoyage. L’énergie libérée par cavitation génèrera également beaucoup de chaleur dans le nettoyeur à ultrasons.

Comment savoir si mon nettoyeur à ultrasons fonctionne correctement?
La plupart des mauvais nettoyages se traduit généralement par un mauvais contrôle d’un ou plusieurs variables; comme le mauvais choix de la solution de nettoyage, la chaleur insuffisante, ou un temps de nettoyage trop court ne permettant pas aux impuretés de se dissocier de l’objet à nettoyer. Si vous soupçonnez que votre nettoyeur à ultrasons ne fonctionne pas correctement, il y a deux tests simples que vous pouvez effectuer: la « lame de verre » et le « papier aluminium ».

Quel est le principe du test de la « lame de verre »?
Mouillez la partie du verre dépoli avec l’eau du robinet et dessinez un «X» avec un crayon HB de coin en coin du verre dépoli. Faire en sorte que le réservoir est rempli jusqu’à la ligne de remplissage, plonger l’extrémité du dépolie dans le bain de nettoyage. Mettre en marche l’appareil. Le « X » va commencer à disparaitre presque immédiatement, et devrait disparaitre complètement dans les dix secondes.

Comment puis-je effectuer le test du « papier aluminium »?
Couper trois petits morceaux de papier d’aluminium d’environ 10 x 20 centimètres chacun. Plier chaque pièce sur une tige que vous allez utiliser pour suspendre au réservoir. Un cintre fonctionne bien. Le nettoyeur doit être rempli avec une solution de nettoyage à ultrasons, dégazé, et amené à la température de fonctionnement normale. Suspendre la première feuille au centre de la cuve et les deux autres de quelques centimètres de l’extrémité de la cuve. Assurez-vous que le réservoir est rempli à la ligne de remplissage, et mettre en marche la machine pendant environ dix minutes. Retirez les feuilles et inspectez: Tous les trois morceaux de papier d’aluminium doivent être perforés et ridée à peu près au même niveau.

Quelle est la température de nettoyage optimale?
La chaleur augmente généralement et accélère le processus de nettoyage et la plupart des solutions détergentes sont conçus pour fonctionner au mieux à une température élevée. La meilleure façon de trouver la température optimale qui vous donnera les résultats les plus rapides les plus propres et plus sûrs, est d’effectuer des tests. En général, les meilleurs résultats sont situés dans la plage des 40°C à 65°C.

Le rinçage est-il nécessaire après les cycles de nettoyage à ultrasons?
Le rinçage est recommandé pour enlever tout résidu chimique, qui peut être préjudiciable pour l’objet. Les pièces peuvent être rincées dans le nettoyeur à ultrasons, utilisant un bain d’eau propre, ou dans un bac séparé en utilisant l’eau du robinet, eau distillée ou déminéralisée.

Le principe du Nettoyage à ultrasons.
Le NETTOYAGE A ULTRASONS implique l’utilisation d’ondes sonores à haute fréquence (au-dessus de la gamme de l’audition humaine, soit environ 18 kHz) pour éliminer une variété d’impureté se trouvant sur les objets immergées dans des milieux aqueux. Les impuretés peuvent être la saleté, l’huile, la graisse, le polissage / composés de polissage, et des agents de démoulage, pour n’en citer que quelques-uns. Les matériaux qui peuvent être nettoyés comprennent les métaux, le verre, la céramique, et ainsi de suite. Agitation ultrasonique peut être utilisée avec une variété de produits de nettoyage.

Dans un processus appelé cavitation, des bulles microscopiques se forment et se développent en raison de l’alternance des ondes de pression positives et négatives dans une solution. Les bulles soumises à ces ondes de pression en alternance continuent de croître jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille de résonance. Juste avant l’implosion de la bulle il y a une énorme quantité d’énergie stockée à l’intérieur de la bulle elle-même.

Les avantages?
Le nettoyage par ultrasons est assez puissant pour éliminer les impuretés difficiles, mais pas suffisamment puissant pour endommager les pièces. Il offre une excellente pénétration et le nettoyage dans les moindres recoins et entre les parties étroits dans une cuve de nettoyage.

Pour choisir un bac nettoyeur à ultrasons, prenez en compte :

  • Les dimensions utiles de la cuve en fonction de la dimension des objets à nettoyer.
  • La puissance ultrason des transducteurs exprimé en watts efficace (détermine l’efficacité du nettoyage).
  • La fréquence en kHz détermine la finesse du nettoyage et des particules enlevées;
    • 37-40kHz nettoyage fin très soigné (particules jusquà 2µm)
    • 25-28kHz gros dépôts ou dépôts difficiles à éliminer des pièces fines ou complexes avec des recoins, des anfractuosités, des canalisations, taraudages
    • 37-40 kHz, pour un dégrossi après usinage, des dépôts difficiles à éliminer sur des pièces importantes ou lourdes, sans canalisation ou taraudage trop fin
  • La fonction chauffage et sa puissance (ne pas confondre ni additionner avec la puissance ultrason)
  • La cavitation est optimale entre 45° et 55° (la cavitation est le phénomène physique permettant le nettoyage)
  • La présence indispensable d’un panier (sinon vous risquez de détruire les transducteurs et percer votre cuve)
  • La présence d’un robinet de vidange (très pratique au dessus de 4 litres)
  • La qualité de fabrication (privilégier une fabrication tout Inox plutôt que plastique)
  • Un minuteur qui arrête automatiquement les ultrasons (c’est plus pratique et sécurisant)
  • Un thermostat séparé de l’usage des ultrasons (chauffage non stop sans déclencher les ultrasons)

Nos conseils techniques :

La puissance ultrason, critère primordial normalement exprimé en watts efficace (mais parfois en watts crête/maxi/peak qui affichent un chiffre supérieur aux watts efficace), dépend de la puissance des transducteurs, de leur nombre et de la capacité de la cuve en litres. Plus la cuve est grande et plus le nettoyage sera efficace grâce à une puissance élevée et un taux de cavitation plus important. Les pièces à nettoyer ne doivent pas être trop proche des parois de la cuve, la cavitation étant diminuée dans ces zones. Il est donc préférable de choisir une cuve largement plus grande que les pièces à nettoyer pour un résultat optimale.

  • usage domestique (bijoux, optique, appareil dentaire, cd, métaux précieux) 60 à 120 watts efficace pour 2 à 3 litres
  • usage professionnel et domestique, secteur médical, optique, atelier 100 à 240 watts efficace pour 3 à 10 litres
    • – pour un nettoyage de carburateur minimum de puissance conseillé = 180 watts efficace (cuve de 6 litres)
  • usage professionnel et particulier exigeant 240 à 600 watts efficace pour 10 à 28 litres
  • usage industriel et gros ateliers 600 à 5000 watts de 28 à 500 litres

Attention certains vendeurs peu scrupuleux additionnent la puissance ultrason et la puissance de chauffage pour déterminer la puissance du nettoyeur. C’est uniquement la puissance ultrason efficace des transducteurs qu’il faut prendre en compte pour déterminer la puissance réelle du nettoyeur et son efficacité. Cette puissance est à déterminer en fonction de votre application (voir conseils tableau ci dessus).

Dimensions de cuve ultrason en fonction de votre application: 

Cuve 1 à 3 litres

  • Usage domestique (CD, DVD, bijoux, appareil dentaire, lunettes, argenterie, petite mécanique, modélisme…)
  • Usage professionnels 100 watts minimum (bijoutier, podologue, tatoueur, onglerie, opticiens..)

Cuve 4 à 6 litres

  • Usage personnel et professionnel, rapport puissance/dimension intéressant (petit carburateur , petites pièces mécanique, horlogerie, optique, médical, électronique, douilles…)

Cuve 10-15 litres

  • Le préféré des professionnels et des particuliers exigeants car la puissance est élevée, une dimension de cuve confortable permet aux pièces à nettoyer de ne pas être trop proche des parois et de bénéficier d’un taux de cavitation élevé (gros carburateurs, pièces mécanique, horlogerie, électronique, instruments médicaux.)

Cuve 20-36 litres

  • Professionnels dimension très confortable, pièces à nettoyer de moyenne importance ou par plus grandes quantité, permet de nettoyer des rampes de carburateur sans les dissocier, gros carburateur auto, instruments de musique, pièces mécanique imposantes ou longue.

Cuve 36 à 500 litres

  • Usage industriel, gros ateliers mécanique et usage soutenu, cuves sur chassis à roulette, épaisseur inox 2mm, puissance très importante, pour des pièces de grande dimensions tel que moteur, culasses, pièces d’usinage. BPAC peut vous proposer une fabrication sur mesure adaptée à votre utilisation.