Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Votre profil d'apprentissage

A chacun son profil d’apprentissage, à chacun sa manière d’apprendre

PAR · 22 JUILLET 2014

http://apprendreaeduquer.fr/profil-dapprentissage-maniere-dapprendre/

Qu’est-ce que la gestion mentale ?

Avez-vous déjà remarqué que certaines personnes mémorisent une information après une simple lecture alors que d’autres n’y arriveront toujours pas au bout de 5 lectures ?

Avez-vous déjà eu l’impression que votre enfant ne comprend pas alors que vous vous évertuez à lui expliquer 10 fois la leçon de grammaire que vous trouvez facile ?

Ceci est normal ! Il existe autant de manières d’apprendre que de personnes (ou presque) ! Votre enfant a sa propre façon d’apprendre, de comprendre et d’enregistrer une information, son propre profil d’apprentissage… et cette façon peut être différente de la vôtre mais aussi différente de celle de son enseignant !

gestion mentale

Lorsque nous recevons une information de l’extérieur, nous la traitons dans notre tête. Ce traitement mental, cette « langue d’encodage » détermine notre manière d’apprendre.

Antoine de la Garanderie, philosophe, professeur et pédagogue français, parle de « gestes mentaux d’apprentissages ». La manière dont s’accomplissent les gestes mentaux sont au centre de la réflexion de la Garanderie.

Savoir comment on traite les informations dans notre tête, connaître nos propres procédures mentales, prendre conscience de nos habitudes mentales personnelles nous permettent de mettre en place des stratégies d’apprentissage adaptées et efficaces.

Tous les enfants peuvent-ils réussir ?

Pourtant, les enfants n’apprennent pas à l’école à identifier la méthode d’apprentissage la mieux adaptée à leur profil d’apprentissage. De nombreux élèves sont en difficulté scolaire car ils sont confrontés à des techniques d’apprentissage qui ne correspondent pas à leur « langue d’encodage ».

Jean-François Michel, fondateur du site www.apprendreaapprendre.com, explique que la réussite scolaire est la loterie pour les élèves qui ne connaissent pas leur profil d’apprentissage, ceux dont la façon d’apprendre ne correspond pas au système scolaire. Ils finissent alors par se dire : « Je suis pas fait pour l’école » ou « Je ne suis pas intelligent ».

Or en découvrant comment ils apprennent, c’est-à-dire en comprenant le cheminement mental nécessaire pour intégrer une information nouvelle, tous les enfants peuvent apprendre efficacement.

tous les enfants peuvent réussir en trouvant leur profil d'apprentissage

Quels sont les différents profils d’apprentissage ?

Dans leur livre Apprendre autrement avec la pédagogie positive, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau mentionnent trois profils d’apprentissage différents .

  • Le profil visuel :

Les informations entrent par l’œil. La personne au profil visuel transforme les mots, les informations, les paroles en images, elle voit des photos ou un film dans sa tête. Elle retiendra plus facilement des informations quand elles sont écrites.

profil d'apprentissage visuel

  • Le profil auditif ou verbal :

Les informations entrent par l’oreille. La personne au profil auditif transforme les mots, les informations, les images en paroles, en sons. Elle réentend la voix des autres ou se parle dans sa tête. Elle retiendra plus facilement des informations quand elles sont dites.

profil d'apprentissage auditif oreille

  • Le profil kinesthésique :

Les informations entrent par le ressenti sensoriel, à travers l’odorat, le goût ou le toucher. La personne au profil kinesthésique transforme les mots, les informations, les paroles, les images en mouvements, en sensations, en odeurs ou en goût. Elle retiendra plus facilement des informations quand elles sont vécues par le corps.

profil d'apprentissage kinesthésique

Bien que nous ayons des profils à tendance visuelle, auditive ou kinesthésique, nous mixons souvent plusieurs modèles d’évocation mentale. Et nous y avons même intérêt pour augmenter notre capacité de mémorisation.

Une fois que nous avons identifié notre profil d’apprentissage, nous pouvons alors élaborer des procédures de mémorisation spécifiques.

Comment appliquer son profil d’apprentissage à l’école ?

Par exemple, pour retenir une même poésie, des élèves pourront passer par :

  • Des éléments visuels : copier plusieurs fois des passages difficiles, souligner de la même couleurs les répétitions de mots ou les rimes, mettre des flèches ou des barres pour identifier les pauses ou les enjambements…
  • Des éléments verbaux : répéter mentalement ou à voix chuchotée les vers, réciter à un camarade ou à ses parents, écouter une autre personne réciter le poème (en direct ou en vidéo), réciter à deux voix, chanter…
  • Des éléments gestuels : jouer la poésie comme une pièce de théâtre, mettre en scène l’histoire (avec des objets, des jouets, des peluches…), mimer les émotions ou sentiments évoqués avec les mains, les yeux, le corps, les intonations de la voix…

Il est possible et même souhaitable d’associer plusieurs stratégies. Comme le soulignent Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, l’idée essentielle est d’augmenter ce qui se passe dans la tête, d’élargir les possibilités évocatives. Plus un enfant a d’outils à sa disposition, plus il a de chances d’arriver à son but.

Même adulte, il est toujours possible d’acquérir de nouvelles habitudes mentales pour accroître ses performances de mémorisation.

Par ailleurs, la mémorisation ne peut pas se passer de répétition. Il faut relire une information au minimum trois fois avant que le cerveau ne l’enregistre. Dans le cas de l’apprentissage d’une poésie, l’enfant devra dire et redire le texte lors de temps courts de révision dans les journées qui suivent. Relire et réciter le poème le soir avant de se coucher est particulièrement efficace car le cerveau continue de mémoriser la nuit.

Comment déterminer son profil d’apprentissage ?

Le livre Apprendre autrement avec la pédagogie positive propose plusieurs tests pour déterminer votre profil d’apprentissage. Ces tests sont également adaptés pour les enfants. Vous pourrez alors déterminer le profil d’apprentissage de votre enfant et peut-être vous rendre compte que le sien et le vôtre sont différents !

Vous pouvez vous procurer ce livre sur Amazon :

Vous serez alors plus outillés pour l’aider dans ses apprentissages et ses devoirs.

D’autres tests sont consultables sur Internet et notamment sur le site www.apprendreaapprendre.com.

Et vous, quel est votre profil d’apprentissage ? En aviez-vous conscience ou l’avez-vous découvert grâce à ces tests ?