Nouveautés


Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels!
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : notre groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visite par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

 

Astuces pour protéger vous et vos enfants de la DPJ

1. Vérifier si l'intervenant de la DPJ fait partie d'un de ces ordres, car ils ne peuvent pas faire des rapports, plans d'interventions, des rapports d'orientation ou des vérifications sans qu'ils soient dans un de ces 4 ordres. Voir la Loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines: http://www.ooaq.qc.ca/actualites/doc_pl21/PL21.pdf ainsi que le Guide explicatif correspondant : http://www.ooaq.qc.ca/actualites/doc_pl21/Guide_explicatif_DECEMBRE_2013.pdf​

2. Vous n'êtes pas obligés de répondre à aucune de leurs questions, surtout si c'est relié à votre vie privée ou vos intentions personnelles ou judiciaires. S'il existe un dossier à la cour criminelle refusez absolument de donner toute information, car le dossier n'est pas régélé et ils n'ont pas le droit de poser toutes question s'y rapportant.

3. Enregistrez chaque interaction avec la DPJ chaque fois sans les aviser, c'est votre droit :  https://www.canlii.org/fr/qc/qccq/doc/2008/2008qccq3542/2008qccq3542.html

Pendant les enregistrements annoncez absolument et discrètement : la date, l'heure, le nom des autres personnes présentes, l'endroit de la rencontre et le but de la rencontre. Vous pouvez acheter un bon enregistreur ou installer sur votre téléphone un application gratuite comme: Free Smart Recorder. Voir la recevabilité de l'enregistrement : Pour l'enregistrement  audio: https://www.canlii.org/fr/qc/qccq/doc/2008/2008qccq3542/2008qccq3542.html  ,  et http://www.abondroit.com/2013/08/les-criteres-rencontrer-pour-etablir-la.html et pour l'enregistrement vidéo : http://www.abondroit.com/2014/03/la-recevabilite-en-preuve-dun.html

4. Assurez-vous que toute personne qui veut entrer chez-vous ait un mandat signé. En toute autre cas refusez, même si la personne est accompagnée d'un policier, car ils n'ont aucun droit.

5. Dites à vos enfants de refuser absolument de parler à la DPJ, si vous n'êtes pas présent à la rencontre. C'est important, car ils peuvent débarquer à leur école ou leur garderie et les interroger pour tenter d'obtenir une confirmation de doutes dits raisonnables ou mettre des mots dans leurs bouches sur des choses ou mots qui ne se sont jamais produits ou dits. 

6. Préparez vos enfants et protégez-vous, car les attaques du DPJ n'arrive pas qu'aux autres et à l'improviste !