Nouveautés


Pages modifiés

  1. Le grand jury 2022
  2. Covid-19 et le grand reset
  3. Génocide par injection expérimentale
  4. Contamination de non-vacciné par vacciné covid-19
  5. La chute de la Cabale
  6. Vaccination et affichage d un code alphanumérique
  7. Les risques de la 5G pour la santé
  8. Chemtrails mortels sur les citoyens
  9. La mafia médicale
  10. Toxicité de l'injection colvid-19 sur la mère et l'enfant
  11. L'Humanité aux portes d'un nouvel ordre mondial
  12. Nouvel ordre mondial
  13. Vaccin covid-19 attention danger

 

Gestion du site

  1. Merci d'imprimer, découper à l'horizontale, distribuer et glisser partout, partout, partout notre feuillet publicitaire
  2. Nous ne nous impliquons pas en personne et ne référons pas d'avocats ou autres professionnels !
  3. Nous visons à vous épauler bénévolement le mieux possible, depuis plus de 25 ans, par l'information, pour vous garder libre et en santé.
  4. Pour partager avec d'autres jeunes ou parents concernés adhérez à : groupe public Facebook .
  5. Ce site reconstruit suite à sa 4 ème destructtion par le DPJ et ses complices, reçois plus de 60,000 visites par ans.
  6.  Si certains liens sont défectueux ou manquants, vous êtes invité à nous en informer.

Sondage

Moi je vote

Choix de langue

Outil de traduction gratuite de site Internet
by FreeWebsiteTranslation.com

Maison autonome et autosuffisante

Visite d'un EARTHSHIP une MAISON AUTONOME et AUTOSUFFISANTE

 L'Archi Pelle, le 9 sept. 2020

L'Earthship de Biras est une maison complètement autonome en chauffage, électricité et eau. ▼ POUR AFFICHER LA DESCRIPTION ▼ Elle est semi-enterrée et composée d’une serre tout le long de la maison où poussent plantes et légume (temps du reportage 1H35) Retrouvez le Earthship Biras en Dordogne à cette adresse : https://www.facebook.com/earthshipbiras Contact mail : contact@earthshipbiras.fr Définition Une géonef, aussi désignée sous le terme anglais d'earthship, est une habitation respectant l'environnement, autoconstruite à moindre coût en se basant sur la récupération et le recyclage de matériaux. Elle est conçue pour être autonome des énergies fossiles, autosuffisante en eau, en électricité, pour sa régulation thermique, voire en nourriture L'origine de ce type de projet remonte à la période hippie et la volonté de retour à la terre, durant les années 1970. Le promoteur des earthships est un architecte américain, Michael Reynolds. La première communauté créée sur ce principe l'a été au Nouveau-Mexique à Taos sur un terrain de 640 hectares, et depuis les géonefs sont fréquemment bâties dans le cadre de chantiers participatifs. La construction des maisons se fait souvent à l'aide de matériaux de réutilisation, notamment des pneus, des canettes en aluminium, des bouteilles en verre et des boîtes de conserve. Le bois est également un matériau couramment utilisé dans les géonefs. Les constructeurs reprennent aussi des techniques utilisées depuis longtemps comme les murs en pisé, adobe, torchis ou autres. La vie de tous les jours au sein de ces earthships se fait elle aussi en adéquation avec la nature, le but étant l'autosuffisance. Les eaux de pluie sont récupérées, l'énergie est produite à l'aide de panneaux solaires, on utilise souvent des toilettes sèches, une serre est intégrée et utilise les eaux usées pour faire pousser des plantes comestibles, etc. Le film Garbage Warrior retrace la vie de son inventeur ainsi que de la communauté qui l'entoure